Une consultation chez le chiropracteur n’est pas soumise à une prescription ou un avis médical ; vous pouvez aller chez votre chiropratique en première intention.

Plusieurs étapes sont à identifier lors d’une consultation :

1) Anamnèse (interrogatoire médical) / Diagnostic :

Le chiropracteur commence par vous interroger sur votre santé globale, sur vos antécédents médicaux (opérations, maladies, traitements en cours…..) ainsi que sur les raisons de votre consultation, sur les douleurs vous ayant poussé à consulter.

Il s’intéressera aussi à ce qui, dans vos conditions de vie et de travail, peut favoriser l’émergence de vos douleurs.

Ensuite, il passera à l’examen physique consistant en une analyse de posture, des tests de mobilisations articulaires et musculaires, des tests neurologiques si nécessaire, une palpation chiropratique.

Un diagnostic sera posé et le chiropracteur pourra décider de demander des analyses complémentaires (comme IRM, radiographie ou autre) si il le juge opportun et il établira son plan de traitement ainsi que le nombre de visites nécessaires pour remédier à votre problème.

2) Traitement :

Le traitement s’effectue par des gestes précis et doux effectués par le chiropracteur. Plusieurs techniques sont à la disposition de ce dernier :

• Manipulations vertébrales (dits ajustements chiropratiques).
• Mobilisations articulaires (membres, bassin, mâchoire,…).
• Traitement des tissus mous (tendons, muscles,….) par étirements, mobilisations,…..
• Techniques énergétiques.
• Corrections viscérales.
• Techniques instrumentales (impulsion mécaniques, tables de traitement assistées,….).

3) Conseils :

Le chiropracteur peut conclure sa consultation en vous donnant des conseils sur les postures à adopter, sur la nutrition, l’hygiène de vie, de nature à renforcer l’efficacité du traitement.